top of page
Vivre et croire les chapelles seigneuriales en France à la fin du Moyen Âge

Vivre et croire les chapelles seigneuriales en France à la fin du Moyen Âge

29,00 €Prix

Dans cet ouvrage de 316 pages et 97 illustrations couleur, Élisabeth Chalmin-Sirot nous invite à découvrir les chapelles bâties dans les châteaux et les églises des villages par la synthèse de trois sources fondamentales de l'histoire médiévale : archéologiques, écrites et iconographiques.

 

Au delà d'une histoire de l'architecture et du décor, le livre contribue à élaborer une sociologie des lieux de culte privés et déborde sur l'histoire du genre et del'intime.

 

Les décors conservés dans l'espace réduit du sanctuaire nous révèlent des choix iconographiques propres à la noblesse. Les seigneurs laïcs, habillés à la mode du temps, participent à une scène religieuse intemporelle, trouvent une place dans l'espace sacré et gagnent une étincelle d'éternité.

 

À partir du XVe siècle, c'est aux murs des chapelles privées qu'apparaissent les premiers portraits de couples en lieu et place des saints.

 

Les listes d'objets liturgiques fournies par les inventaires invitent à mieux comprendre les goûts et lareligiosité des seigneurs châtelains en relation avec la Devotia moderna et la pratique d'une piété plus intime.

 

Liée au rituel chevaleresque et à l'expression de la foi, la chapelle est une composante essentielle du château. Elle contribue à symboliser l'ancienneté du lignage, l'importance de la transmission et la valorisation des ancêtres.

 

Élisabeth Chalmin-Sirot est archéologue et historienne du Moyen Âge, maître de conférence émérite à l'Université Lyon 2. Elle est membre titulaire du Centre interuniversitaire d'histoire et d'archéologie médiévale (CIHAM, UMR 5648 duCNRS). Elle est auteure de plusieurs ouvrages portant sur les cadres de vie et manière d'habiter de la noblesse et sur la culture matérielle.

bottom of page